Souscrire une assurance dans un syndic bénévole

||Souscrire une assurance
Souscrire une assurance2021-01-21T08:19:39+00:00

Présentation du cas

Lors de l’assemblée générale, nous avons voté oui à la résolution assurance. Nous allons donc souscrire à un contrat d’assurance. Que faut-il faire ?

Description de la méthode pour souscrire à une assurance

Une résolution assurance doit être inscrite à l’ordre du jour de l’assemblée afin que vous puissiez vous inscrire à un contrat.

Astuces pratiques sur la souscription d’assurance

  • La souscription à un contrat d’assurance est obligatoire.
  • Le type d’assurance à souscrire est déterminé lors de l’assemblée générale.
  • Pour être assuré au juste prix, il est important de calculer la surface développée de l’immeuble, autrement dit, la surface des appartements, des parties communes y compris des murs, des combles, des caves et des éventuels espaces verts.
  • Pour définir la surface développée, il est conseillé de solliciter l’assureur à faire une visite des lieux. Ainsi, il peut attester la véritable surface prise en charge dans le contrat.
  • Il n’est pas toujours facile de trouver une assurance offrant de meilleures garanties pour une petite copropriété. Certains organismes proposent des garanties aux coûts exorbitants (l’assurance d’une petite copropriété de moins de 700 m² en surface développée peut aller entre 400 à 800 € par an). Pour faciliter les tâches, vous pouvez faire appel à un cabinet extérieur comme Geretacopro afin qu’il vous trouve la meilleure garantie en fonction des caractéristiques de votre immeuble.
  • Il est à noter quand vous changez d’assurance votre nouvelle compagnie vous demandera “la statistique des risques de votre immeuble” sur les trois dernières années, autrement dit si vous avez déclaré des sinistres dans votre copropriété dans les trois dernières années ainsi que les montants des sinistres déclarés. Si durant les trois dernières années la copropriété a déclaré des sinistres alors la prime d’assurance peut se voir augmentée. Petites astuces si un gros sinistres est intervenu et que vous avez fait les réparations nécessaires alors il faut le préciser. Par exemple suite à un sinistre vous avez refait entièrement la toiture de l’immeuble par un professionnel, alors il faudra le dire et le justifier auprès de votre nouvel assureur, car celui-ci au contraire pourra les prendre en considération dans le calcul de la prime d’assurance, malgré une sinistralité dite mauvaise.

Vous souhaitez être accompagné dans vos démarches ?

Contactez-nous et Commandez pour un montant
de 440 € TTC / an SEULEMENT !

Découvrez notre service
La mallette du bon syndic de copropriété - Geretacopro